Accéder à la navigation Accéder au contenu principal

Une étude inédite sur les chiffres clés de la mode.

Toutes les actualités

Une étude inédite sur les chiffres clés de la mode

#Observatoire

Une étude inédite sur les chiffres clés de la mode
© Institut Français de la mode

L'IFM a réalisé une étude inédite visant à évaluer avec précision le poids économique de la mode dans l'économie française, à la demande de la Fédération Française de la Couture, du Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode et de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin.

Cette étude, réalisée par les économistes de l'IFM, mesure le « véritable » périmètre de la mode, en combinant une approche horizontale (toutes les catégories concernées : textile, vêtements, chaussures, maroquinerie, horlogerie, bijouterie, joaillerie, optique, parfums et cosmétiques,) et une approche verticale (de la création au commerce de détail, en passant par la fabrication), ce qui permet de prendre en compte les activités directes, auxquelles sont ajoutés les effets indirects de ces activités sur d'autres secteurs.

Principaux enseignements :

Le chiffre d'affaires direct de l'industrie de la mode est de 150 Mds €
Dans un contexte économique où de nombreuses filières productives subissent une concurrence croissante, les activités liées aux secteurs de la mode et de la création (habillement, accessoires, parfums-cosmétiques, optique...) s'affirment comme un pilier important dans l'économie française, par le poids qu'elles représentent et leur visibilité sur les marchés mondiaux.

La mode contribue directement (36 Mds €) et indirectement (31 Mds €) pour 67 milliards € de valeur ajoutée, soit 2,7% du PIB français
En termes de valeur ajoutée, le secteur de la mode contribue directement ou indirectement pour plus de 67 milliards € au PIB français. Ce chiffre équivaut à 2,7% du PIB, ce qui place la mode loin devant des industries aussi emblématiques que l'aéronautique ou l'automobile.

La mode contribue directement (580 000) et indirectement (420 000) à 1 million d'emplois en France
En cumulant les emplois liés à la filière, de l'amont à l'aval, et en ajoutant la sous-traitance, la mode génère 1 million d'emplois.

Consulter l'étude

Publié le .

Une étude inédite sur les chiffres clés de la mode
© Institut Français de la mode