Accéder à la navigation Accéder au contenu principal

Crossfade, week-end de rencontres sur la musique et la mode.

Toutes les actualités

Crossfade, week-end de rencontres sur la musique et la mode

© Photo : Julia Andreone Illustrations : Nico Jullien Design : Studio Ghazaal Vojdani

Comme si le son ou l’image qu’il fallait retenir dans un crossfading, c’était celle, ou celui, de l’entre-deux.

L’Institut Français de la Mode présente Crossfade, un week-end culturel de rencontres autour de la musique et de la mode imaginé en collaboration avec le collectif GAMUT et l’équipe de La Station - Gare des Mines et avec le partenariat de l’Institut national de l’Audiovisuel, INA.

Je m'inscris

Le crossfade, fondu-enchaîné en VF, c’est ce moment de transition entre deux pistes audio ou vidéo, ces quelques secondes où deux univers se mélangent, se remplacent, se superposent et se rencontrent.

L’événement entremêlera sur deux jours des performances, des projections, des tables-rondes, des ateliers… On pourra tour à tour participer à un workshop “padding” encadré par des drag-queens, assister à la conversation d’une anthropologue et d’un spécialiste du hip-hop, visionner des courts-métrages queer, ou encore apprendre à réaliser son propre casting idéal…

Il s’agit de créer une scène éphémère, ouverte aux cultures alternatives et/ou émergentes. Pour explorer — à l’écart du mainstream et des sentiers battus, mais sans les ignorer — les rapports entre mode et musique. Et de le faire d’un point de vue créatif, c’est-à-dire en donnant la parole aux artistes et aux créateurs(trices) eux(elles)-mêmes, en tenant compte de leur extraordinaire variété, de leurs propositions parfois inattendues. Le tout au nord de Paris, dans un lieu qui reflète et abrite ces cultures de l’underground : La Station - Gare des Mines.

Crossfade réunit des artistes, des musicien(ne)s, des créateurs(trices), des professionnel(le)s et des observateur(trices) attentif(ve)s de la mode et de la musique, prêt(e)s à rencontrer les étudiant(e)s en création de l’Institut Français de la Mode.

Les interventions de Crossfade esquissent trois thèmes, trois préoccupations esthétiques, politiques, sociales, abordent trois questions qui traversent la mode contemporaine :

  • Mode, minorités et représentations : comment montrer le corps ?
  • La fabrique à rêves : la mode, un capitalisme pop ?
  • Le vêtement, vecteur d’informations, de symboles et d’obsessions, est-il un talisman ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, Chosen Family, le bras festif et musical du collectif GAMUT, organisera une soirée spéciale à La Station.

Crossfade est ouvert à tous sur simple inscription.

Avec la participation de

Samedi 26 octobre de 11h00 à 19h00

Ibrahim Tahourit ; Nigel Lezama et Pascal Mourier, Pablo Pillaud-Vivien, Adrian Kammarti et Antoine Guitou ; Cul et Chemise (Bureau Klamm) ; Florian Gaité et Jérémie Nicolas ; Kristell Blache-Comte et Vincent Voillat, Julian Sanders, Germain Louvet ; Sophie Kurkdjian et Dominique Thiercelin (INA) ; Jardin et Eric Daviron, Garlone Jadoul, Alexandre Paty, Anne-Cécile de Vellis.

Et aussi : Brut Pop (part 1) et Brut Pop (part 2), Ari de B., Atelier Padding (GAMUT, Schlampa Kir et Tuna Mess), film de Marie Losier sur Genesis P.-Orridge.

Samedi 26 octobre à partir de 23h

Clubbing FAKA, Dustina, Karma She, & more / Plus d’infos ICI

Dimanche 27 octobre de 14H30 à 21h00

Valentin Noujaïm (courts métrages et films), Arthur Gillet et Pascal Rousseau, La Créole (Vincent Frédéric Colombo et Fanny Viguier) et Germain Louvet, Pauline Simon, Arnaud Idelon ; FAKA et Kiddy Smile ; VAVA DUDU.

La Station - Gare des Mines 29, avenue de la Porte d’Aubervilliers. 75018 Paris

Voir le programme détaillé

Publié le .

© Photo : Julia Andreone Illustrations : Nico Jullien Design : Studio Ghazaal Vojdani