Skip to navigation Skip to main content

Jean Racine et la langue française.

All podcasts

Jean Racine et la langue française

Nathalie Azoulai —

  • Literature

Une exploration de l’univers littéraire de Jean Racine (1639-1699) et de ses inspirations poétiques, avec une insistance sur son rapport à la langue française, une langue à la tristesse majestueuse, conçue avec « des à-plats de couleurs », nourrie d'ellipses (« je l'aime, je le fuis. Titus m'aime, il me quitte », « je t'aimais inconstant, qu'aurais-je fait fidèle ? »), d'effets de sourdine et d'images fortes ou « hypotyposes » (« ses yeux mouillés de larmes, qui brillaient au travers des flambeaux et des armes »...).
La langue de Racine, pour Nathalie Azoulai, est « une langue d'une grande simplicité, annonciatrice de la modernité littéraire du XIXe siècle » (Flaubert : « ce qui me semble beau, ce que je voudrais faire, c'est un livre sur rien »).

Nathalie Azoulai

Nathalie Azoulai, romancière, est notamment l’auteur de Titus n'aimait pas Bérénice (septembre 2015, éditions P.O.L.), qui a reçu le prix Médicis 2015.