Skip to navigation Skip to main content

A propos de Witold Gombrowicz.

All podcasts

A propos de Witold Gombrowicz

Jean-Pierre Salgas —

  • Literature

« Un Polonais exacerbé par l'histoire » : les articulations de la vie de Witold Gombrowicz (1904-1969), correspondent aux grands moments du siècle, depuis Ferdydurke (1937) jusqu'à Cosmos (Kosmos, 1964) et Opérette (1967), en passant par le Journal (1952-1966) ou encore Souvenirs de Pologne.
Né en Pologne, ayant passé de nombreuses années en Argentine, puis en Allemagne et en France, Witold Gombrowicz est l'auteur d'une œuvre dont les grands thèmes sont l’immaturité, l'incertitude du moi, la peur du vide et les formes, autrement dit « toutes les formes de l’homme, ses gestes et ses masques » (Bruno Schulz). La mode en particulier, thème central d'Opérette, est chez Gombrowicz une expression privilégiée de la comédie humaine, autrement dit un mince vernis de civilisation.
La vraie patrie de Gombrowicz, ce sont les lieux « entre » différentes nations et classes sociales, entre littérature et philosophie, entre les sexes, entre l'athéisme et la chrétienté... On pourrait parler ainsi d'une « entropologie » à son propos. « Mon oeuvre est très chic, expliquait Gombrowicz, comme un nécessaire de voyage : une grande valise - ce sont mes romans, deux valises moyennes - ce sont mon Journal et mon théâtre, et une petite valise - ce sont mes contes »...


Jean-Pierre Salgas

Jean-Pierre Salgas est journaliste, critique littéraire, professeur d'histoire et de théorie des arts